Qu’il soit mi-long, en pente, à franges, bouclé ou court, le carré plongeant nous fait tous craquer.

La plupart des gens ont essayé le carré plongeant, d’abord, Victoria Beckham en premier, Katie Holmes avec une frange, et Rihanna….

Le carré plongeant est une coiffure revisitée, espiègle et féminine, avec un cou clair et des longueurs autour du visage, un style inspiré des années 1920. C’est la coiffure tendance de la saison qui met en valeur la beauté des yeux et s’adapte généralement à tous les tons de peau et à toutes les formes de visage. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Le salon Franck et la coiffure carrée plongeante

Franck Provost excelle dans la création de ses petits carrés. Il procède mèche par mèche

La particularité de la coupe consiste en des mèches déjà courtes sur le devant, le directeur artistique du salon, Franck Provost travaille le carré plongeant sur les côtés et tente de trouver le bon angle pour chaque visage afin d’obtenir un carré plongeant parfait !

Il définit la base du carré et progressivement, il plonge sur les longueurs en découpant vers l’extérieur pour donner cet effet d’équerre plongeante.

Une fois la ligne de plongeon définie, on passe au dégradé pour marquer un peu plus l’effet du carré plongeant. Fabien Provost se dégrade en une couture pour conserver un aspect naturel et détendu en gardant la raie au milieu pour donner le choix du mouvement que l’on veut donner aux cheveux.

Obtenir un carré plongeant sans ciseaux

Pour ceux qui aiment le carré de plongée, il existe une technique simple pour obtenir un raccourci sans sacrifier sa belle chevelure.

Tout d’abord, on commence par noter une partie sur le dessus de la tête.  Ensuite, on prend la partie sous les cheveux près de la nuque et on en fait un tapis ou donne, selon le volume de vos cheveux, qu’il faut fixer avec des pinces pour qu’ils soient le plus invisible possible.

Ensuite, je prends les cheveux du haut de la tête et je les peigne pour leur donner du volume et la même chose pour le côté droit. Cette coiffure peut être particulièrement adaptée aux cheveux effilés et dégradés.

Je sépare mes cheveux en trois et je les insère sous ce que j’ai fait au début, tout en les fixant avec de petites pinces. Le but est de bien les faire tenir pour créer une illusion. Nous essayons de fixer autant que possible si les cheveux sont assez longs pour être aussi parfaits que possible.

Si les cheveux ne dépassent pas le niveau du cou et du menton, c’est parfait, il n’est pas nécessaire de les attacher, et vous pouvez ajouter un petit accessoire sur le côté.