L’extension de cils est de plus en plus demandée par les femmes dans les salons de beauté. Alors, plutôt que de les envoyer chez vos concurrents, mieux vaut se former en extension de cils et proposer ce service à vos clientes.

Les méthodes d’extension de cils

La pose d’extensions de cils est une méthode qui a avant tout le but de sublimer le regard. Il consiste à coller sur les cils existant des brins de cils artificiels.

Pour ce faire deux méthodes sont possibles : la technique de cil à cil et le volume russe. Pour la première, l’esthéticienne  va déposer un cil sur chaque vrai cil. Le résultat ainsi obtenu est plus naturel. La méthode volume russe consiste à déposer un petit bouquet de cils sur chaque vrai cil. Cette technique est utilisée pour avoir un regard sophistiqué et des cils volumineux.

Pour les deux méthodes, il faudrait penser à remplir environ tous les mois. Ce remplissage mensuel sert à remplacer les cils tombés par de nouvelles extensions. Les cils qui tombent sont des cils naturels qui arrivent à la fin de leur cycle de vie. En tombant, ils entraînent avec eux les extensions de cils.

Les extensions de cils sont légères, elles peuvent être en soie ou microfibre. Attention à ne pas confondre une extension de cils et une pose de faux cils.

Les qualités requises pour devenir une technicienne en extension de cils

extension cilsPour pouvoir pratiquer une extension de cils, plusieurs qualités sont requises. Tout d’abord, vous devriez avoir une très bonne connaissance en esthétique. Un CAP esthétique est un atout, mais il n’est pas indispensable. Avant de procéder à la sublimation des yeux, vous devriez être capable de déterminer ce qui irait le mieux au visage de votre cliente. Vous devriez alors justifier d’un sens du détail incomparable. Vous devriez également travailler avec minutie et précision. Coller un brin de cil sur un brin de cil demande une maîtrise des gestes et requiert beaucoup de capacité de concentration. Une pose complète d’extension de cil peut durer des heures.

Démarquez-vous des autres esthéticiennes en développant votre sens de l’écoute car le métier d’esthéticienne est avant tout un métier de contact. Vous devez instaurer un climat de confiance avec votre cliente et la rassurer que vous comprenez exactement ses attentes.

Quelles formations existent en France pour proposer services extension de cils ?

beaute

Les femmes sont de plus en plus nombreuses à vouloir devenir des techniciennes en extension de cils. Celles qui suivent une formation extension de cils veulent travailler pour leur propre compte et ajouter un service en plus dans leur prestation.

Etant donné que ce sera votre notoriété qui sera mise en jeu, mieux vaut choisir des centres de formation sérieux et fiables. Vous ne pourriez pas devenir une technicienne en pose de cils sans avoir suivi une formation dans ce sens. Les cours théoriques consistent à apprendre la technique de pose d’extension de cils et le matériel nécessaire pour la réaliser (pinces, colle, etc.). Vous apprendrez également à pratiquer une extension sans danger en écartant tous  les risques qui peuvent survenir (réaction allergique, intolérance à la colle utilisée, etc.). La partie théorique permet surtout d’effectuer un diagnostic sur le client et ses besoins.

Puis, la formation pratique. Au début de la formation, vous utiliserez une tête de mannequin d’entraînement artificielle. Puis ensuite sur un vrai modèle. Vous serez encadré par votre formatrice pendant la phase de pratique. N’hésitez donc pas à lui poser toutes les questions.

Travailler pour la beauté du regard est  un métier en vogue, les formations en extension de cils fleurissent partout en France. Attention cependant aux arnaques ! Bon nombre de ces centres n’ont pas reçu d’autorisation pour assurer une formation. Avant de vous inscrire, renseignez-vous sur le centre et n’hésitez pas à leur demander leur numéro d’agrément, ou le numéro de déclaration d’activité du centre de formation. C’est le numéro qui va être inscrit sur votre certificat. Ces démarches sont indispensables pour éviter qu’à la fin de la formation, vous vous retrouvez avec un certificat qui n’est validé nulle part en France !

Vous pouvez suivre votre formation dans des instituts de beauté qui proposent ce genre de formation. Généralement, la formation auprès des professionnels du métier dure 2 à 3 jours.

Il existe également des centres de formation spécialisée qui délivrent des attestations à la fin de la formation, comme le cas de l’Académie des cils.

Sinon, il y a aussi les cours à distance. Vous suivrez la formation extension de cils via une vidéo ou en ligne. Ces cours sont souvent complétés par une formation maquillage (maquillage permanent et maquillage semi-permanent).