Vous avez l’habitude de randonner en montagne ? Vous savez pertinemment que le temps a tendance à changer rapidement là-haut. Il vous est donc fortement recommandé de vous vêtir convenablement, notamment de vous couvrir avec une veste imperméable. Comme il existe un large éventail de choix de vestes sur le marché : chaudes, légères, dotées de ventilations, 3 en 1, etc., il est souvent difficile de choisir le modèle idéal. Ce guide peut vous servir de guide en vous orientant vers la veste imperméable adéquate en fonction de trois principaux critères de choix.

Choisissez en fonction de son imperméabilité

Vous avez le choix entre différentes gammes d’imperméabilités selon le niveau de protection dont vous allez avoir besoin lors de vos sorties. De nombreux professionnels, spécialistes de la création et de la vente de vestes imperméables comme www.fr.rains.com, des tests d’imperméabilité sont réalisés en laboratoire. Celui-ci consiste à placer chaque veste sous une douche qui a pour rôle de reproduire l’effet de la pluie. Cela permet non seulement de mesurer l’imperméabilité du tissu, mais également la résistance des coutures, des zips et des rabats.

Afin de faciliter le choix des consommateurs, chaque veste est généralement notée sur une échelle de 1 à 5. Ainsi, plus elle obtient une note élevée, plus elle est imperméable. Par exemple, une veste avec une note 5 vous permet de vous protéger d’une tempête alors qu’une veste 2 vous protège d’une simple petite averse.

Votre veste selon la température extérieure

Pour informations, il existe deux types de veste chez les randonneurs : celles qui sont chaudes et celles qui sont légères.

  • Munies de doublures parfois amovibles, qui sont parfois des doudounes zippées ou des polaires, les vestes chaudes sont plutôt réservées au temps froid. Ce sont les vestes 3 en 1. Vous pouvez enlever la couche intérieure afin de transformer votre veste imperméable en veste légère selon la température ;
  • Sans doublure ou avec une doublure très légère, les vestes légères sont à porter durant l’hiver ou à la mi-saison, en complément d’une doudoune ou d’une polaire.

Le choix de votre veste dépend aussi de l’effort de votre randonnée

Plus l’effort que vous allez fournir durant votre randonnée est intense, plus vous allez beaucoup transpirer. De ce fait, vous allez avoir besoin d’une veste imperméable ventilée. Les systèmes de ventilation se trouvent généralement sous les bras ou au niveau de certaines poches à filet. Ces éléments ont pour rôle d’évacuer rapidement les transpirations.

Pour bénéficier d’une ventilation optimale, il vous est aussi conseillé de porter des vêtements respirant à l’intérieur de votre veste. Sachez bien gérer les différentes couches de vos vêtements selon votre effort. Il est important en ce moment-là de pratiquer la technique des trois couches pour pouvoir rester bien au chaud et bien au sec. Cela consiste à mettre :

  • des vêtements respirant pour la première couche pour rester frais et sec tout au long de l’effort ;
  • des vêtements isolants pour la seconde couche afin de ne plus ressentir le froid ;
  • des vêtements protecteurs en dernière couche pour vous protéger des différents éléments extérieurs.