5 bienfaits de l’ASMR sur votre corps et esprit

L’ « ASMR » s’avère être le sigle le plus populaire sur YouTube et dans les médias ces derniers mois. Si ces 4 lettres ne vous sont pas familières, sachez qu’il s’agit d’une expression anglophone, qui signifie littéralement « réponse autonome sensorielle culminante ». Mais de quoi s’agit-il ? Et pourquoi ce concept de virtual content est-il devenu aussi à la mode ? Retour sur cet état émotionnel complexe, qui survient en particulier chez les personnes sensibles.

Que veut-dire ASMR ?

L’ASMR est issu de l’acronyme anglais « Autonomous Sensory Meridian Response ». Bien que cela semble obscur, il s’agit en réalité d’une technique de relaxation et de boost qui se base sur des sons étranges et des paroles de chuchotement. Cela a pour effet de déclencher un sentiment de bien-être, et s’avère être d’une aide précieuse pour la relaxation.

Qu’est-ce que c’est ?

En outre, il s’agit d’une technique de relaxation qui se base sur les sensations, notamment l’ouïe. Ces dernières sont déclenchées par un stimulus sensoriel et visuel ou à travers des supports auditifs et visuels.

En effet, on retrouve, par exemple, sur des vidéos, la présentation d’un objet avec douceur et lenteur, le but étant de faire ressentir une sensation relaxante. Cette sensation se manifeste par des picotements et des frissons, et offre un effet introspectif.

Quels sont les bienfaits de l’ASMR ?

app

Bien qu’aucune preuve scientifique à l’appui n’a démontré les effets de l’ASMR, ses bienfaits ont été attestés par des millions de personnes sur Internet. Les scientifiques, intéressés par cette pratique, se penchent d’ailleurs sur le sujet.

Par ailleurs, ceux qui ont pu en faire l’expérience témoignent :

  • L’écoute de l’ASMR a le pouvoir de détendre et de diminuer le niveau de stress chez une personne. Comme un effet boule de neige, les personnes détendues par cette méthode se voient trouver le sommeil plus facilement.
  • La concentration de la pensée sur un son d’ASMR engendre un sentiment de satisfaction et de plaisir. Ici, les scientifiques ont remarqué la sécrétion de plusieurs hormones dans l’organisme, dont la dopamine (l’hormone du bonheur) et la sérotonine (antidépresseur). Cela s’avère particulièrement utile lorsqu’on est malade ou contrarié, et où l’ASMR aide à mieux se sentir.
  • La méditation sous ASMR permet aussi d’entrer dans un état d’hypnose, où toutes les mauvaises ondes/ pensées sont évacuées du corps. Cet état induit encore plus la réduction de stress et ralentit l’activité cérébrale des personnes, qui se retrouvent alors relaxés et moins anxieux.

Pourquoi l’ASMR est-il si populaire ?

enregistrement-video

En soi, l’ASMR demeure une pratique assez récente, mais pas nouvelle. Courant des années 2 000, une américaine avait déjà fait référence à ce terme, associé aux voies d’énergie et de la médecine chinoise.

Toutefois, depuis maintenant une décennie, les vidéastes d’ASMR cartonnent sur la toile, notamment sur YouTube. Si cette pratique s’avère être aussi populaire, c’est en partie grâce au buzz qu’il a créé sur la plateforme, et à l’algorithme de YouTube.

Comme une vague déferlante dans une société pressée comme jamais, débarque l’ASMR, qui devient viral sur le moment. En effet, la méthode adopte une thérapie précise, celle du « DIY », (Do It Yourself) qui ne nécessite personne d’autre que soi-même pour la pratiquer. La pratique est née sur Internet, se développe toute seule sur la toile et pourtant, ne cherche pas forcément à être adoubée.

De plus, elle est adoptée par la plupart des influenceurs, tels que Kim Kardashian, ou Emma Watson – découvrez aussi le top 6 des influenceuses atypique comme Chelxie : en savoir plus. Ce media management influence alors grandement les internautes, qui se retrouvent même à créer des playlists, avec de goûts musicaux d’ASMR.

Aujourd’hui, les sons d’ASMR sont diffusés sur quelques chaines de radio et font l’objet de plusieurs tweets, qui contribuent à sa notoriété. Les pages twitter, comme les profiles Facebook de stars s’invitent à la danse, ainsi que le gaming et le soundcloud.

Comment les gens savent-ils qu’ils ont l’ASMR ?

Pour ceux et celles qui se trouvent être sensibles à cette technique de relaxation, ils décrivent le plus souvent des picotements et des frissons au niveau du crâne, qui irradie ensuite sur toute la colonne vertébrale.

D’un point de vue scientifique, des chercheurs ont pu constater une augmentation significative de l’activité à certaines régions du cerveau, notamment celle de la récompense et des émotions. Au niveau du physique, les réactions sont comparées à une personne excitée d’entendre une musique qui lui donne des frissons.

Pourquoi certains ne ressentent rien ?

Pour le moment, il n’y a aucune explication au fait que certaines personnes puissent être sensibles à l’ASMR, tandis que d’autres, au contraire, ne peuvent le supporter. Néanmoins, certaines études décrivent le phénomène comme une personne n’ayant pas les mêmes goûts face à différentes sensations.

Comment pratiquer l’ASMR ?

La durée d’une vidéo d’ASMR varie entre 15 et 4h, bien qu’en moyenne, elle dure entre 20 et 40 min. À la différence d’une vidéo divertissante, elle a pour objectif de détendre ses spectateurs, voire de les endormir.

De ce fait, on retrouve dans la plupart des vidéos d’ASMR des mouvements lents, ainsi qu’une ambiance calme et fluide. Pour pouvoir pratiquer la méthode, il est possible de parler de n’importe quel sujet, mais de garder une parole de chuchotement intelligible. Parfois, vous pouvez utiliser le son d’une brosse à cheveux, voire le bruit d’une personne en train de manger.

L’ASMR, étant à la fois physique et psychologique, la plupart des podcasts comprennent aussi des jeux de rôle, où les personnes disposent de scénarios et d’expériences de soins.

Enfin, le plus important est de posséder le matériel adéquat, qui sont le plus souvent un micro haut de gamme, afin de percevoir les sons en qualité, et une caméra haute définition.