Recette d’onguent de guérison à base de plantes médicinales naturelles

 

 

Les herbes incontournables

 

Ces herbes sont excellentes à avoir sous la main en tout temps :

 

Calendula

Le calendula est bien connu pour avoir de nombreuses propriétés curatives. Également connu sous le nom de souci en pot, vous pouvez facilement le cultiver vous-même. L’inflammation est généralement la cible principale du calendula en raison de ses capacités apaisantes. Il fonctionne également bien pour les éruptions cutanées et l’eczéma, en accélérant leur temps de guérison.

Enfin, le calendula est également connu pour accélérer la guérison des blessures et prévenir les infections. Le médecin de la Première Guerre mondiale, Petrie Hoyle, utilisait exclusivement le calendula pour soigner les blessés amenés dans son hôpital. C’est une myriade de talents pour une seule petite fleur.

 

La consoude

La consoude est considérée comme « l’une des plus grandes herbes médicinales de la nature. » Et je ne peux pas être plus d’accord. Cette herbe est réputée pour ses propriétés curatives. Je l’ajoute à toutes les pommades que je prépare car elle raccourcit le temps de guérison des blessures. C’est également vrai pour les os cassés.

La consoude peut être utilisée seule pour une pommade cicatrisante, mais si vous avez du calendula sous la main, essayez de combiner les deux herbes pour obtenir une merveilleuse pommade pour la peau irritée. La combinaison fonctionne à merveille sur l’érythème fessier.

 

Arnica

L’arnica est surtout connu pour sa capacité à apaiser les entorses et les muscles endoloris. Frottez la pommade d’arnica sur les pieds douloureux pour les soulager à la fin de la journée. Ou mieux encore, demandez à quelqu’un d’autre de le faire pour vous. L’arnica est également utilisée pour accélérer la guérison des ecchymoses. Cette plante fonctionne bien sous forme de pommade ou d’huile infusée. Les instructions ci-dessous vous donneront la possibilité de fabriquer une huile à friction infusée à l’arnica.

 

Comment faire la pommade de guérison :

 

Ingrédients et fournitures : 

  • Un bain-marie ; 
  • Plat résistant au four si votre insert de bain-marie ne peut pas aller au four ; 
  • Passoire à mailles fines ou étamine ; 
  • 1 tasse d’huile d’olive, ou votre huile porteuse préférée ; 
  • 1 tasse d’herbe de choix (si vous en utilisez plus d’une, utilisez un total de 1 tasse) ;  
  • ¼  de tasse de cire d’abeille ; 
  • Pot(s) propre(s) et sec(s) avec couvercle pour stocker votre pommade ; 

Méthode

  • Chauffez votre four à 200°C, puis éteignez-le. 
  • Mettez l’huile et les herbes dans le bain-marie à feu moyen. 
  • Vous voulez chauffer l’huile pour que les herbes commencent à infuser, mais sans la porter à ébullition. (Vous ne voulez pas que les herbes deviennent beaucoup plus foncées qu’au début). 
  • Après que l’huile ait eu la chance de chauffer pendant quelques minutes, mettez la partie supérieure du bain-marie dans le four pendant quelques heures.
  • Filtrez l’huile dans un bol en utilisant une toile à fromage ou une passoire à mailles fines. 
  • Arrêtez-vous ici si vous voulez juste une huile infusée aux herbes. 
  • Pour continuer à faire la pommade, remettez l’huile dans le double brûleur de la cuisinière à feu moyen. 
  • Ajoutez la cire et remuez jusqu’à ce qu’elle soit fondue. 
  • Versez l’huile dans votre récipient et laissez-la refroidir. 
  • Si vous utilisez un récipient en plastique, laissez l’huile refroidir un moment avant de la verser.