Sublimer ses sourcils grâce au microblading

Les sourcils sont des éléments marquants du visage de la femme. Il est tout à fait normal de vouloir y consacrer du temps et de l’argent pour les remplir ou les épiler. Après tout, qui n’aimerait pas avoir de beaux sourcils en permanence ? Mais hélas, ces opérations requièrent énormément de temps, ce qui n’est pas toujours pratique pour les femmes tout le temps débordées. Heureusement, il existe désormais une solution semi-permanente vous permettant d’avoir des sourcils parfaits : le microblading. Définition, réalisation et entretien, voici tout ce que vous devez savoir sur le sujet.

Qu’est-ce que le microblading ?

Le microblading est une technique de restructuration des sourcils, consistant à effectuer de petites incisions à l’aide d’un instrument à lames, pour venir déposer des pigments en dessous de la peau. Il s’agit d’un tatouage semi-permanent qui définit les sourcils sans avoir à se maquiller tous les jours.

C’est une technique cosmétique d’origine asiatique, ayant vu le jour il y a plus de 20 ans. Au fil du temps, elle a gagné en notoriété sur le continent Européen et Américain dans l’univers de la beauté.

La procédure apporte un effet naturel, rendant les sourcils clairsemés plus fournis et les sourcils clairs plus sombres. Des sourcils trop fins ou trop denses ? C’est une solution qui pourrait entièrement vous plaire !

Les différentes étapes du microblading

Premièrement, pendant une séance de microblading, des lignes de gravure micro-lame sont intégrées dans la peau, suivant le sens de vos cheveux naturels, avec un petit rajout de micro pigmentation.

Deuxièmement, la technique de maquillage n’est pas du tout similaire à un tatouage classique. Les pigments sont placés au niveau de la couche supérieure de l’épiderme. C’est d’ailleurs cette particularité qui rend le maquillage semi-permanent. Il peut s’estomper au bout de 3 ans.

Enfin, c’est avant tout un traitement destiné aux personnes subissant une perte de cheveux suite à une maladie ou encore pour celles qui disposent d’un emploi du temps assez chargé. Voici les étapes à suivre pour une séance de microblading.

entretien cils

Première étape du microblading : L’examination des sourcils

Pour une séance de microblading, une prise de rendez-vous auprès d’un institut de beauté ou d’une esthéticienne s’impose.

Il est important d’éviter le maquillage pour permettre aux professionnels d’examiner vos sourcils. L’examen consiste juste à brosser les poils et à examiner le tout pour pouvoir combler les imperfections.

Deuxième étape du microblading : La mesure et le dessin des nouveaux sourcils

Lors de la séance initiale, le professionnel donnera lieu à un second rendez-vous pour entamer la technique.

La seconde étape consiste à déterminer les nouvelles mesures pour vos sourcils à l’aide d’une règle. Vous pouvez tout à fait émettre vos préférences pour un résultat plus naturel ou un peu marqué, selon vos goûts. Grace à un crayon ou un stylo spécial, l’esthéticienne procèdera par la suite au crayonnage des nouveaux sourcils.

Troisième étape du microblading : Le tatouage

Un pigment de qualité exceptionnelle est soigneusement choisi pour rester en cohérence avec votre couleur naturelle et intensifier vos sourcils. Les excès de cheveux seront ensuite coupés avec une micro-lame.

Ce qu’il faut éviter avant la séance de microblading

Pour un résultat satisfaisant, il faudra adopter de bonnes attitudes avant d’entamer votre séance de tatouage semi-permanent.

Il faut arrêter de pincer, épiler ou électrolyser la peau au moins une semaine avant le jour de la séance. Les soins cosmétiques sur le visage sont également interdits pendant ce laps de temps. En ce qui concerne le bronzage, le délai est de deux semaines avant la prise de rendez-vous.

Ces opérations rendent la peau plus sensible et peuvent impacter le rendu du traitement.

Le microblading : Entretien

Tout d’abord, il est essentiel de prendre soin de son maquillage semi-permanent pour assurer sa durabilité dans le temps. Le processus de cicatrisation après la séance de microblading est de deux semaines environ. Il est normal de constater des sourcils de couleur assez claire et une peau plutôt laiteuse.

La technique cosmétique peut être assimilée à un genre de peinture. Un bon entretien est la clé d’un bon résultat. Les points importants à éviter sont :

  • Une transpiration excessive ;
  • Des séances de bain chaud et de sauna ;
  • Peelings chimiques ;
  • Les égratignures au niveau des parties traitées ;
  • Une consommation excessive d’alcool ;
  • Et surtout les séances de bronzage au salon.

Le microblading est une technique de maquillage semi-permanent, idéale pour celles qui souhaitent redessiner, densifier ou restructurer leurs sourcils et leur apporter plus de pigments.

La solution cosmétique permet d’avoir un maquillage impeccable, sans avoir à passer du temps à camoufler les imperfections au niveau du visage. De plus, tout le monde sait que des sourcils mal faits pourraient gâcher un joli makeup .

Découvrez aussi les meilleures solutions chirurgicales pour enlever un menton fuyant