La culotte menstruelle fait fureur en ce moment. Si l’on en discute avec l’une des nombres nouvelles utilisatrices, on a toutes les chances d’entendre un retour positif, de la part d’une femme contente d’avoir fait le bon choix. Et c’est parce que cette nouvelle solution de protection périodique possède de nombreux atouts qui devraient vous convaincre de l’utiliser durant vos règles. Cependant, beaucoup de femmes sont encore réticentes à l’idée de porter une culotte sans aucune autre protection par peur des fuites, persuadées qu’une « simple » culotte ne peut retenir un flux abondant. Pourtant, c’est l’une des protections hygiéniques les plus fiables du marché. Voici tout ce que vous devez savoir à ce propos.

 

C’est quoi une culotte menstruelle ?

Tout d’abord, la culotte menstruelle (qui s’intitule aussi slip périodique, sous-vêtements lavable ou culotte de règles) est une lingerie utilisée comme protection hygiénique pendant les périodes de menstruations. Faite en coton doux et tissus Oeko tex, elle se compose de plusieurs couches absorbantes lui permettant ainsi de retenir les flux menstruels, même les plus abondants, sans avoir besoin d’autres protections périodiques jetables ou réutilisables type serviettes lavables ou coupe menstruelle.

En effet, la culotte menstruelle fait partie elle aussi partie des protections intimes lavables et réutilisables et se suffit à elle-même. C’est aussi une découverte assez récente, elle n’inonde donc pas encore les magasins mais est une alternative particulièrement intéressante aux tampons et serviettes.

 

Quels sont les avantages ?

Premièrement, les culottes menstruelles vous assurent une protection longue durée tout en restant très confortables. Une seule culotte peut absorber l’équivalent de deux tampons, ce qui vous permet de l’utiliser toute une journée. Elle possède généralement trois ou quatre niveaux d’absorption, donc vous pouvez choisir en fonction de votre flux menstruel. Dans tous les cas, les fuites seront rares, voire inexistantes : même en cas de règles très abondantes vous bénéficerez dés les premiers jours d’une bonne absorption !

Par ailleurs, le pouvoir absorbant de la culotte de règles, pourtant très discrète, vous apporte confort et sérénité tout au long de la journée. Elle possède en effet un tissu imperméable respirant qui vous garde sec tout comme si vous portiez une serviette ou un tampon, ce qui est révolutionne l’hygiène intime. Elle est antimicrobienne et sans produits chimiques, ce qui est parfaitement hygiénique, ne dégage pas de mauvaises odeurs désagréables et prévient contre les irrritations, démangeaisons, syndrome du choc toxique et autre infections type mycoses.

La culotte menstruelle est aussi une solution écologique car comme elle est réutilisable, il y aura zéro déchet. Au cours d’une vie, une femme aura ses règles pendant 38 ans en moyenne. Si on fait le compte, elle utilisera de nombreuses protections intimes, ce qui aura un impact sur l’environnement. En utilisant une culotte menstruelle, une femme contribuera à réduire cet impact nocif sur l’environnement.

Enfin, c’est un investissement économique. Une culotte menstruelle peut être réutilisée et pendant plusieurs années contrairement aux protections jetables type serviettes hygiéniques ou protège slipes qu’il faut acheter tous les mois. Vous pourrez donc faire des économies en optant pour cette solution. D’ailleurs, les culottes menstruelles, bien qu’elles se composent de fines couches absorbantes, ne ressemblent en rien à des couches de bébé, contrairement aux idées reçues. Elles possèdent un design très sexy, pour que vous vous sentiez toujours désirable même pendant vos règles !

 

Y a-t-il des inconvénients ?

Le premier inconvénient, c’est qu’une seule culotte ne vous suffira pas. Il vous en faudra au moins deux ou trois, surtout si vous n’avez ni le temps ni l’envie de les laver à chaque fois. D’ailleurs, il faut noter que la culotte de règles se lave à la main de préférence, et il faut la sécher à l’air libre, donc vous ne pourrez pas la réutiliser de suite.

Or, elle coûte dans les 40 à 50$. Au départ, la culotte menstruelle sera donc un investissement important, mais ce coût sera amorti au fil des mois et des années. De plus, compte tenu du bien qu’elle fait à l’environnement, un peu de changement ne vous fera pas de mal.

Enfin, certaines femmes affirment que la culotte menstruelle n’est pas à 100% efficace. On peut toujours se retrouver avec une petite tâche en fin de journée. De plus, la couche absorbante ne retient pas les caillots sanguins, donc on peut sentir l’humidité par moments. Ceci dit, au final, quelle protection est totalement fiable ?

 

Quel est le verdict ?

Mais alors, doit-on adopter la culotte menstruelle ou non ? A vous d’en décider. Toutefois, il faut noter que c’est une protection qui est surtout adaptée aux flux peu abondants. Certes, il existe des modèles conçus pour les flux abondants, mais pour être certain qu’il n’y aura pas de fuites, il vaut mieux rajouter une protection supplémentaire.

Certaines d’entre vous diraient qu’il ne sert à rien de porter une culotte menstruelle s’il faut encore rajouter une autre protection jetable. Eh bien, il faut le voir d’un autre œil car étant une protection respectueuse de l’environnement, vous ne perdrez rien à la tester, bien au contraire. A l’heure où il est plus qu’urgent de sauver la planète, la réduction des déchets toxiques serait un grand pas en avant.

De plus, il ne faut pas oublier qu’une culotte menstruelle reste avant tout… une culotte. De ce fait, vous n’aurez pas l’impression que quelque chose vous gêne pendant vos menstruations. C’est aussi la raison pour laquelle elle est conseillée pour les jeunes filles qui ont leurs premières règles.