Camel toe: 7 erreurs à absolument éviter!

Sommaire

Lors des séances de fitness, de gym ou juste pour faire les courses en mode décontracté, le camel toe peut être génant pour les femmes. C’est l’effet moulant d’un pantalon ou d’un legging, faisant apparaitre les formes de la partie intime. S’il est possible de camoufler ce léger désagrément à l’aide d’un tee-shirt de grande taille ou d’une jupe, ce n’est pas toujours agréable. Pour vous aider, voici nos meilleures astuces pour bien cacher un camel toe.

Pourquoi dit-on camel toe ?

Le terme camel toe signifie plus exactement orteil de chameau en français. Il s’agit d’un argot qui définit la fente marquée par le pubis lors du port de tenues sexy pour femme : pantalon slim, leggings ou autres.

Les contours de l’entre-jambe sont marqués, pouvant amener une sensation de gène permanente en plein public. Si beaucoup de femmes choisissent de ne pas camoufler ce léger désagrément, d’autres sont complexées et cherchent des solutions pour y remédier.

Qu’est-ce qui cause un camel toe ?

L’apparition d’un camel toe s’aperçoit généralement en cas de port de vêtements de la taille en dessous. Le souci a tendance à se produire pour les personnes portant des vêtements moulants, collants au corps.

Si les habits moulants sont prisés des femmes pour mettre en valeur leurs belles courbes, il existe bien une partie du corps que beaucoup n’aiment pas montrer

La mode des leggings en taille haute a rendu le souci très préoccupant, avec une valorisation de la taille, mais de l’inconfort au niveau de la région intime

Camel toe : Les erreurs à éviter

Pour aider à éviter le camel toe, nous avons spécialement sélectionné quelques astuces ingénieuses pour vous :

Eviter de ne pas porter de culottes dans vos leggings

Ne pas porter de petites culottes accentue l’apparition du camel toe. Portez des culottes lors de vos séances de sport ou de gym au quotidien. Il est même possible de rajouter un léger protège-slip pour rendre l’astuce de prévention encore plus efficace.

En un clin d’œil, dites au revoir au camel toe avec cette astuce ! Essayez et vous verrez, vous n’en serez que séduit.

Eviter les leggings ou pantalons trop petits

Les leggings doivent toujours être de votre taille et non de la taille en dessous. Il est clair que c’est toujours flatteur lorsque le vêtement est plus serré. 

Seulement, c’est ce côté un peu trop serré qui a tendance à faire apparaitre la forme de vos parties intimes. Votre taille de pantalon déale ne laissera pas transparaitre l’entre-jambe.

 

Arrêter de porter des leggins non adaptés à votre morphologie

Il existe de nombreux modèles de leggings sur le marché. Choisissez-en un qui soit adapté parfaitement à votre morphologie pour éviter l’apparition des imperfections. 

Vous n’aurez pas de mal à trouver auprès de certains sites en ligne des leggings et des pantalons adaptés pour chaque morphologie.

N’acheter pas de leggings sans couture avant l’entre-jambe

Les leggings avec une coupe sans couture avant l’entre-jambe sont de meilleures alternatives pour ne pas laisser apparaitre la forme du pubis.

Choisir des sous-vêtements adaptés

Les vêtements et les sous-vêtements à porter au quotidien doivent absolument être fabriqués en tissus épais. Certaines marques proposent des modèles de bas avec deux couches de tissus pour avoir une allure élégante comme jamais.

Ne pas porter de leggings couleur claire

Pour ne pas laisser transparaitre le camel toe, l’idéal est de porter des vêtements de couleur assez sombre. Le port de legging ou de pantalon de couleur clair rend les imperfections encore plus visibles.

Eviter le blanc si vous êtes sujet au camel toe

Comme évoqué plus tôt, les couleurs claires surtout le blanc accentuent le camel toe. Evitez de porter du blanc si vous avez une forme facilement visible au niveau du pubis.

Pourquoi le camel toe est-il controversé ?

Des controverses font souvent polémiques concernant le port de leggings. Cela démontre à quel point le corps de la femme pose encore d’énormes soucis dans la société. 

Selon beaucoup de personnes, le camel toe serait une source de distraction pour la gente masculine, leur procurant des pensées irrespectueuses. D’autres demandent aux femmes de toujours porter des jeans pour éviter de laisser paraitre leur entre-jambe.

L’attention que porte la société au corps de la femme n’est pas une nouvelle chose. Cela a toujours fait l’objet de controverse depuis la nuit des temps.

Camel toe : Qu’est-ce que la labiaplastie ?

La labiaplastie, aussi appelée nymphoplastie, est une opération chirurgicale qui affecte les femmes âgées. La chirurgie consiste à réduire la taille des lèvres du vagin, pouvant se déformer après un accouchement ou autres.

Depuis quelque temps, cette opération de chirurgie esthétique fait parler d’elle. Beaucoup de jeunes femmes sont prêtes à franchir le pas pour éviter le camel toe. 

Avant le déroulement de l’intervention, une consultation entre le chirurgien et la patiente s’impose pour soulever quelques questions essentielles. Ensuite, pendant l’opération :

  • La patiente est mise sous anesthésie locale ou générale pendant une heure environ ;
  • Le surplus de tissus est enlevé ;
  • Une suture à l’aide d’un fil résorbable est mise en place.

Les techniques d’intervention diffèrent en fonction des résultats souhaités par la patiente, avec les conseils avisés du chirurgien esthétique en charge de l’opération. 

Quelles sont les autres solutions face au camel toe ?

Outre la labiaplastie, d’autres solutions peuvent faire face au camel toe :

Liposculpture

La liposuccion peut être une bonne alternative pour éviter le camel toe. C’est une intervention chirurgicale permettant de se débarrasser des excès d’amas graisseurs au niveau du pubis. 

La technique est connue pour transformer la silhouette, sans cicatrices. La zone traitée ne pourra plus prendre de graisses, une activité qui est freinée après la puberté.

Injection de kybella

Certains médecins peuvent conseiller l’injection de kybella pour réduire les effets de la silhouette du pubis. Cette méthode est une bonne alternative à la liposuccion, qui au lieu d’enlever l’amas de graisse, consiste à en rajouter pour apporter de la fermeté.

La zone traitée sera ferme et texturée, réduisant l’effet généré sous un legging.

Le camel toe peut-il devenir une tendance ?

Le camel toe reste aujourd’hui un complexe que beaucoup de femmes veulent éliminer de leur quotidien. De là ce que cela devienne une tendance est encore assez exagéré.

Cependant, depuis un moment, de plus en plus d’influenceurs et célébrités décident de lancer des tendances insolites en tout genre. Certains pour faire le buzz, d’autres pour juste se faire plaisir. Alors, qui sait ? Le camel toe peut bien devenir une tendance inattendue d’un moment à l’autre.

Pour le moment, cela reste une hypothèse à ne pas écarter. Néanmoins, à chacun ses gouts ! Ce n’est pas parce que c’est à la mode que tout le monde est obligé de suivre la tendance.

Habillez-vous en restant dans le plus grand confort possible, sans avoir de gêne. Chacun a le droit de sublimer son corps avec le style vestimentaire de son choix. Si vous n’êtes pas du tout fan du camel toe, nos précédents conseils vous seront d’une aide précieuse.