Les étapes pour aider une personne atteinte du syndrome de Diogène 

Les personnes âgées sont les plus atteintes par le syndrome de Diogène, il s’agit d’un trouble psychiatrique qui affecte aussi bien chez les hommes que les femmes. Les personnes atteintes du syndrome de Diogène se retirent de la vie sociale et de la société. Ils vivent souvent seuls et ne savent pas que quelque chose ne va pas avec l’état de leur maison et le manque de soins personnels. Ces conditions entraînent souvent des maladies comme la pneumonie ou des accidents comme des chutes ou des incendies.

Qu’est-ce que le syndrome de Diogène ?

Le syndrome de Diogène est un trouble du comportement du sujet âgé. Les symptômes incluent une vie dans une misère extrême, un état physique négligé et des conditions insalubres. Les aspects les plus graves de ce désordre mental sont l’isolement auto-imposé, le refus de l’aide extérieure et la tendance à accumuler des objets inhabituels.

Qui a découvert le syndrome de Diogène ?

Qui était Diogène ?

Diogène de Sinope était un philosophe grec du IVe siècle av. J.-C. et l’un des premiers cyniques qui prônaient les principes d’autosuffisance et de contentement sans rapport avec les possessions matérielles. Il vivait comme il prêchait, dormant dans la rue dans les bâtiments publics et mendiant de la nourriture, réduisant ainsi ses besoins terrestres au strict minimum. Ses idéaux étaient :

  • La vie selon la nature,
  • L’autosuffisance,
  • L’absence d’émotion,
  • L’absence de honte,
  • Le franc-parler
  • Le mépris de l’organisation sociale.

Qui a découvert ce syndrome ?

Le nom du syndrome est une référence au reclus et au rejet du monde extérieur pratiqué par le philosophe. Le terme a été suggéré pour la première fois par la gériatre Allison N. Clark en 1975 et est d’usage courant depuis.

rome antique

Quels sont les symptômes du syndrome de Diogène ?

Les symptômes

  • Une mauvaise hygiène personnelle : mauvaise odeur corporelle, éruptions cutanées, cheveux non lavés, ongles non coupés , ongle incarné et malnutrition.
  • Vivre dans conditions de vie insalubres : ordures dans la maison, présence de nuisibles (cafards, rongeurs…) odeurs nauséabondes de pourriture et de décomposition.
  • Thésaurisation : accumulation de choses et objets divers.
  • L’absence de honte vis-à-vis des conditions de vie.
  • Le refus catégorique des offres d’assistance ou de soins médicaux.

Les symptômes de Diogène se développent souvent progressivement au fil du temps. Étant donné que de nombreuses personnes qui en souffrent vivent seules, elles passent souvent inaperçues jusqu’à ce que les symptômes se soient manifestés.

Les maladies mentales qui accompagnent souvent le syndrome de Diogène

On peut constater chez les personnes atteintes du syndrome :

  • La schizophrénie
  • Le trouble obsessionnel-compulsif (TOC)
  • La dépression et des pensées suicidaires
  • La démence
  • Une dépendance, en particulier à l’alcool.

Quelles sont les causes du syndrome de Diogène ?

Actuellement, les scientifiques recherchent toujours la ou les causes réelles du syndrome de Diogène. La plupart des résultats connus sont le fruit d’études de cas individuels où certains modèles de comportement sont devenus évidents. Certains suggèrent que le syndrome se développe en conséquence à un stress post traumatique, tel que la perte d’un conjoint ou d’un partenaire de longue date. On constate alors un déclin temporaire des soins personnels pendant une période de deuil.

Comment traiter le syndrome de Diogène ?

Pour l’instant, le syndrome de Diogène n’a pas de diagnostique ou de plan de traitement spécifique. Pour établir une base de référence en matière de santé, certaines études suggèrent de recueillir des antécédents médicaux et psychologiques complets pour la personne et de procéder à un examen physique, à un dépistage sanguin et à des tests de fonction des organes. On peut également procéder à des tests de personnalité afin de trouver les causes profondes du syndrome. Il n’existe aucun médicament ou thérapie disponible pour le traitement du syndrome de Diogène. Mais certains médicaments destinés à soigner d’autres troubles, comme la paranoïa, peuvent aider à soulager les symptômes du syndrome. Certaines personnes peuvent bénéficier d’un traitement psychologique.

syndrome de Diogène

Comment aider une personne atteinte du syndrome de Diogène ?

Prendre les bonnes décisions

  • Engagez une équipe de nettoyage pour assainir la maison
  • Trouvez et fixez une date pour le grand ménage : il faut travailler pièce par pièce.
  • Réservez un endroit pour ranger chacun des éléments suivants : les œuvres de charité et les dons, les souvenirs et les objets de valeur.
  • Jetez tous les déchets.

L’aide sociale

Les soignants privés peuvent aider à réduire la gravité des symptômes. Malheureusement, les personnes atteintes redoutent souvent les hôpitaux et les autorités. Elles ont le droit de refuser un traitement médical, ce qui peut entraîner des problèmes éthiques et juridiques. Chaque cas doit être traité avec une extrême sensibilité par la personne qui assiste le malade. Il est donc essentiel d’être à l’écoute de ses besoins et de ses sentiments. Le syndrome de Diogène est une condition qui peut être surmontée. Cependant, l’aide et les conseils des autres font partie intégrante du processus pour aider la personne.