Techniques de relaxation pour faire le vide dans votre esprit et vous recentrer !

La relaxation musculaire progressive (PMR), est une technique de relaxation largement connue. Comme les techniques de respiration profonde, elle est portable. Vous pouvez la pratiquer sur le sol de votre salon ou sur votre chaise de bureau. En contractant et en relâchant progressivement vos muscles, vous prenez conscience de votre corps. Il y a de fortes chances que vous ne vous soyez même pas rendu compte que vous vous promenez avec des muscles tendus et contractés. En contractant et en relâchant vos muscles de manière répétitive, vous apprenez à reconnaître quand votre corps est dans cet état de tension et de crispation, et quand vous devez prendre une minute pour respirer et relâcher la tension.

Comme les techniques de respiration profonde, la relaxation musculaire progressive vous permet de recentrer votre vie. La PMR vous permet d’évacuer les tensions, de ne plus avoir l’impression qu’un train vous a percuté, et d’affronter les tâches depuis un nouvel endroit, libre de toute distraction intellectuelle.

La relaxation musculaire progressive est une technique simple à suivre. Commencez par votre tête, en dégageant la plus grande source de votre tension et de votre frustration. L’idée est de tendre un muscle ou un groupe de muscles donné aussi fort que vous le pouvez, puis de détendre le groupe et de sentir la différence entre les deux états. À partir de là, essayez d’aller plus loin et de détendre un peu plus vos préoccupations.

Voici quelques exemples de PMR en action. Ce sont des exercices à faire pour chaque grande zone du corps, mais ne vous arrêtez pas là. Utilisez la même méthode de base sur toutes les zones gênantes et tendues. Pour commencer, plissez le front et fermez les yeux. Serrez votre visage, puis relâchez la pression. Sentez la différence entre des muscles tendus et détendus. Ouvrez grand la bouche. Laissez votre bouche revenir à sa position naturelle. Serrez votre mâchoire et détendez-la à nouveau.

Serrez fortement votre tête, votre cou et vos épaules. Redressez et détendez votre posture. Faites de même pour vos cuisses et vos mollets. Serrez-les l’une contre l’autre, pointez vos orteils, puis courbez-les. Détendez vos jambes et vos pieds.

Etonnant, n’est-ce pas, comment une chose comme une rupture peut envahir tous les aspects de votre vie ? Vous y pensez nuit et jour. Vous ne pouvez pas dormir, vous ne pouvez pas manger, vous ne pouvez pas penser clairement. Vos performances diminuent et avant que cela ne vous atteigne, vous devez vous occuper de cette chose. Vous devez être capable de fonctionner à nouveau. Vous devez vous détendre !Les groupes de soutien ont définitivement leur place, mais vous avez besoin de quelque chose de plus portable. Vous avez besoin de techniques de relaxation que vous pouvez emporter avec vous tout le temps ; quelque chose que vous pouvez faire n’importe où, chaque fois que la vie vous fait recommencer à stresser. Les techniques de respiration relaxantes se présentent sous de nombreuses formes. L’important, c’est de respirer !

Qu’il s’agisse de dix respirations profondes ou d’une respiration méditative de type transe, la respiration est quelque chose que tout le monde peut faire à tout moment. La respiration vous aide à vous détendre et à faire le vide dans votre tête. La respiration vous permet d’arrêter votre instinct de combat ou de fuite et de vous recentrer. Se concentrer sur votre respiration maintenant arrêtera le bavardage de fond dans votre tête. Voici une façon de faire le vide dans votre esprit et d’acquérir la perspective nécessaire pour poursuivre votre journée – découvrez l’ asmr et ses bienfaits sur votre corps et votre esprit.

Pour commencer, asseyez-vous ou tenez-vous droit et bien droit. Fermez les yeux, si vous en avez la possibilité, afin d’éliminer les distractions. Inspirez profondément par le nez. Gonflez complètement votre diaphragme. Remarquez que votre ventre va se soulever. Nous ne sommes pas conscients de nous-mêmes ici – c’est un signe que vous respirez correctement, en maximisant votre apport en oxygène à chaque respiration.Maintenez la respiration pendant quelques instants et expirez lentement par la bouche. Imaginez-vous en train de souffler votre stress. Imaginez que les encombrements quittent votre corps pour le moment.

Visualisez-vous comme étant calme et détendu. Vous pouvez compter au fur et à mesure si cela vous aide à rester concentré sur votre objectif. Compter donne à votre cerveau quelque chose d’autre à faire et vous aide à ne pas vous laisser distraire.Répétez la respiration pendant plusieurs respirations, jusqu’à ce que vous vous sentiez apaisé et recentré.

Ouvrez les yeux et demandez-vous :  » Qu’est-ce que je dois accomplir maintenant ? « . Utilisez cette nouvelle focalisation pour vaquer à vos occupations, en vous recentrant au besoin et en vous autorisant à gérer votre stress émotionnel à un moment plus opportun.