Sélectionner une page

De plus en plus en vogue ces dernières années, le test ADN délivre des réponses sur plusieurs questions. Pour mettre à jour la paternité, pour tracer l’histoire familiale, pour connaitre la prédisposition à une maladie génétique, quelle réponse recherchez-vous avec un test génétique ?

Faire un test ADN pour la paternité

La paternité est le cas le plus commun qui utilise les tests adn. Il peut se faire par prise de sang ou en utilisant de la salive ou des cheveux. Ce test génétique paternité est fait dans la plupart des cas lorsque la mère ou l’enfant recherche à prouver la paternité du père. Faire un test de paternité peut se faire en prénatal avec autorisation de la mère, dans ce cas-ci le père présumé peut être le demandeur. Pour le faire, deux solutions : par ordonnance du juge ou le faire via un laboratoire hors de la France. Pour le premier, c’est le juge qui définit s’il y a lieu de test ou pas et donc passer par le tribunal. Pour le second, et c’est ce que beaucoup de personnes font, c’est d’acheter un kit de test en ligne comme ici. Il vous faut dans les deux cas l’adn du père et l’adn de l’enfant.

Faire un test ADN pour l’arbre généalogique

Certaines personnes recherchent à connaitre les membres de sa famille ou du moins son origine sur plusieurs générations. La recherche adn permet de connaitre le patrimoine génétique d’une personne. Le test révèlera si elle est apparentée à telle ou telle personne qui a fait le même test. Il révèlera aussi les origines des ancêtres grâce aux gènes.

  • Si vous avez perdu de la famille et que vous recherchez à refaire votre arbre généalogique, le test adn peut vous aider. La seule condition est que certains membres de votre famille eurent aussi l’idée de faire le même test. Votre résultat sera comparé aux bases de données pour voir s’il y a correspondance à un certain niveau.
  • Si vous avez besoin de connaitre les origines de vos ancêtres, les tests génétiques vous donneront des réponses. Pour cela, il ne faut que votre sang. Un médecin généticien va analyser vos chromosomes et faire sortir vos différentes origines.

Faire des tests ADN pour découvrir les facteurs génétiques

Le test adn et le test génétique paternité peuvent être utilisés pour savoir si l’on est prédisposé à une maladie héréditaire ou non.

Pour connaitre si on est prédisposé à une maladie héréditaire

Un des points forts de l’analyse génétique est son pouvoir de connaitre si une personne aura telle ou telle maladie dans le futur. Les données génétiques révèlent des antécédents familiaux et donc des marqueurs génétiques sur la prédisposition sur l’autisme, le Parkinson, l’Alzheimer, la maladie de Huntington, la mucoviscidose…

Un examen génétique des cellules cancéreuses et d’une tumeur permet de mettre en place un soin adapté pour un cancer du sein ou des ovaires par exemple ou d’autres formes de cancers. C’est aussi une piste pour trouver l’origine de la pathologie.

Pour corriger des maladies rares et les anomalies

Pendant la grossesse, le risque de développer des maladies ou des anomalies est assez important. Avec un test adn, le dépistage peut se faire très tôt, dès l’état d’embryon. C’est le cas d’un test génétique préimplantatoire. Il permet de déceler les éventuelles maladies que les parents pourront transmettre à l’enfant comme la trisomie. La médecine génétique dans la majorité des cas étant encore à l’état expérimental ne permet pas de corriger les maladies et peut provoquer des mutations génétiques. Le test servira à savoir uniquement si l’enfant aura les maladies de ses parents et grands-parents ou non. Des dispositions seront prises en fonction de la maladie que pourrait avoir l’enfant lorsqu’il sera grand.